Actualité

fastmobiporn hot porn teeen toutpornxxx sexmagxxx http://www.adultpornmovie.com xxndx Mature porn xnxx amateur porn sluttyteensex freexxxstuff pornovidio pornofollies vreporn free milf porn film freexvideotube sextubesvideos sextresss hotmomteenxxx pornotrixxx realpornfilms.com asianpornxxx.info freeporntix.info hotporntub.info hubpornindian.info xxxteenhub.info

Histoire des droits de l'enfant

1913. Création de l'Association internationale pour la protection de l'enfance.

1919. Création, par la Société des Nations (Sdn), à Genève, du Comité de protection de l'enfance.

1923. Mme Eglantyne Jebb rédige une Déclaration des droits de l'enfant (Children's Charter) qui devient la charte fondamentale de l'Union internationale de secours de l'enfant (UISE) dont elle est fondatrice. La charte, adoptée le 23 mai 1923 par le comité directeur de l'UISE, proclame en cinq points les principes de base de la protection de l'enfance.

1924. La Société des nations adopte le 24 septembre 1924 cette déclaration dite Déclaration de Genève.

1945. Création de l'Organisation des Nations unies (Onu).

1946. Les Nations unies reprennent la Déclaration de Genève et créent le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) dont l'un des objectifs est d'encourager "le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous".

1948. Adoption, par les Nations unies, de la Déclaration universelle des droits de l'homme - déclaration qui, à l'article 25, affirme que "la maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciale".Up

1959. Les Nations unies adoptent, à l'unanimité des 78 Etats alors membres de l'organisation, une Déclaration des droits de l'enfant. Il s'agit d'une déclaration de principe en dix points, d'ordre éthique, non contraignante pour les Etats, mais qui constitue une véritable reconnaissance des droits de l'enfant. Depuis lors, chaque année, les Nations unies célèbrent, le 20 novembre, la Journée des droits de l'enfant.

1966. Les Nations unies adoptent deux pactes (le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels) qui concrétisent la Déclaration universelle - et incluent des dispositions qui concernent la protection de l'enfance.
Une initiative polonaise pour une Convention des droits de l'enfant

Dessin Korczak1978. La Pologne propose aux Nations unies un projet de Convention relative aux droits de l'enfant. La démarche du gouvernement polonais tient compte d'une double préoccupation: la situation dramatique des enfants dans ce pays au lendemain de la deuxième guerre mondiale et la reconnaissance de l'action du Dr Janusz Korczak qui fut le premier, dans les années 1920, à affirmer les droits spécifiques des enfants et à réclamer pour eux, auprès de la Société des nations, une charte énonçant ces droits. Ses livres - Le Roi Mathias 1er, en 1923; Le Droit des enfants au respect, 1929 - développent son expérience de pédiatre et ses idées. Il périt en 1942 avec les 200 enfants juifs de la Maison de l'orphelin, à Varsovie, en les accompagnant jusqu'aux chambres à gaz du camp de Treblinka.

1979. Année internationale de l'enfant. L'idée du gouvernement polonais d'intégrer les principes de la déclaration des droits de l'enfant dans un texte contraignant [pour les Etats signataires] dans le domaine des droits de l'homme donne naissance à un Projet de Convention des Nations unies sur les droits de l'enfant. La Commission des droits de l'homme de l'Onu met en place un groupe ad hoc pour préparer la convention.

1983. Plusieurs organisation non gouvernementales (ONG) se regroupent pour contribuer aux travaux du groupe de travail des Nations unies. Un secrétariat permanent est installé à Genève, assuré par Défense des enfants - International (DEI).
Une Convention acceptée par tous les pays sauf la Somalie et les Etats-Unis

1989. Le groupe de travail présente le projet final de convention à la Commission des droits de l'homme. Le 20 novembre, l'Assemblée générale des Nations unies adopte, à l'unanimité, la Convention internationale des droits de l'enfant. Celle-ci oblige les Etats qui la ratifient à en respecter les 54 articles qui traitent du droit de l'enfant à l'éducation, à une famille, à une instruction religieuse, à la santé, à des loisirs, à la sécurité sociale et à la protection contre l'exploitation économique et sexuelle; des droits accordés aux délinquants juvéniles ainsi que de la protection contre la peine capitale et contre l'enrôlement en dessous de 15 ans dans des forces armées. Au sens de la Convention, un enfant s'entend de tout être humain âgé de moins de 18 ans.

1990. Le 26 janvier, 60 Etats signent ce texte. Le 3 août, 20 Etats ont ratifié la Convention - et le 2 septembre suivant, la Convention entre en vigueur: elle a force de loi dans les pays signataires. Tous les pays (191), sauf la Somalie et les Etats-Unis, ont aujourd'hui ratifié la Convention.

A l'initiative de l'Unicef, au Sommet mondial de l'enfance réuni à New York, 71 chefs d'Etat et de gouvernement adoptent une déclaration et un plan d'action qui donnent priorité à l'amélioration de la situation des enfants dans le monde.

Contactez nous !

  • Tél: 216 71 288 382
  • Adresse: 18 rue Egypte Lafayette Tunisie
  • Mail: Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.
  • Compte bancaire: 01011053111200297119 : banque ATB - agence de la Liberté